Chaussettes en cachemire : de quoi sont-elles faites ?

Le cachemire est célèbre pour son côté luxueux, mais aussi pour le confort qu’il procure à la peau. Grâce à sa texture douce et agréable au toucher, c’est une matière très utilisée dans la fabrication des chaussettes. En effet, que ce soit durant la saison estivale ou pendant l’hiver, les bas en cachemire sont toujours mis sur le devant de la scène. Ils ont des propriétés isolantes qui permettent de garder vos pieds à la bonne température en toute circonstance. Allant tout aussi bien aux hommes qu’aux femmes, les chaussettes en cachemire sont des articles de mode intemporels et élégants. À travers les lignes qui suivent, découvrez de quoi elles sont faites et retrouvez des astuces pour bien les entretenir.

Composition d’une chaussette en cachemire

Il existe plusieurs sortes de chaussettes cachemire femme qui correspondent ainsi à tous les goûts et tous les budgets. Si vous faites partie de ces personnes qui aiment les accessoires de mode authentiques, vous trouverez votre bonheur à travers les chaussettes 100% cachemire. Par ailleurs, si vous avez un budget assez serré, optez pour les bas en cachemire mélangés avec une autre matière. Ces gammes de chaussettes en cachemire sont généralement conçues avec 85% de cachemire et 15% d’autres matières pour un rendu plus résistant et plus durable. Si vous ne savez pas encore laquelle de ces compositions de chaussettes en cachemire vous convient, vous pouvez essayer le coffret 5 cachemires. Ce dernier vous propose 5 paires pour tester en même temps les chaussettes 100% cachemire et celles en cachemire mélangé.

D’où vient le cachemire ?

Douce et soyeuse, la fibre de cachemire est une matière considérée comme luxueuse dans le domaine de la mode. Ce caractère de prestige vient du fait qu’elle est assez rare et nécessite un processus de fabrication assez coûteux en matière première. Le cachemire provient de chèvres éponymes qui vivent dans les hauts plateaux himalayens. Cet animal développe une toison laineuse très volumineuse pour se protéger durant les saisons hivernales. Sa fourrure est donc naturellement utilisée pour tenir bien au chaud, c’est pourquoi elle est recommandée pour fabriquer des chaussettes d’hiver. Une fois que l’hiver est finie, la chèvre mue et ses poils peuvent être retirés facilement en les peignant. Par conséquent, cette première étape de récolte de matière première ne présente pas de grandes difficultés.

Effectivement, le plus grand challenge se trouve dans le traitement du produit brut. Pour avoir un rendu soyeux et des fibres de qualité et agréables à porter, seulement 20% du poids initial de la laine est gardé après traitement. C’est la perte de 80% qui explique le caractère luxueux et précieux de la fibre de cachemire.

Entretien de vos chaussettes en cachemire

Outre sa réputation en tant que matière noble, le cachemire est malheureusement une matière fragile. Ainsi, pour prolonger la durée de vie de vos chaussettes en cachemire, il est important d’apprendre à les entretenir.

Tout d’abord, sachez qu’il est peu important que vous ayez des chaussettes en cachemire courtes, mi-longues ou montantes, les plus grands ennemis de ces dernières sont l’eau chaude et le frottement. Si vous n’avez pas de tache sur vos chaussettes, ne vous compliquez pas la vie. Lavez-les à la main avec de l’eau froide et du savon, puis rincez abondamment. Vous pouvez également utiliser le programme laine à froid de votre machine avec un shampoing spécial cachemire.

Par contre, si les chaussettes présentent une tache, ne pensez pas au frottement. Appliquez le produit adéquat pour le type de tache et faites le même processus. Dans tous les cas, faites attention à ne pas utiliser d’adoucissant pour ne pas les abîmer. Pour le séchage, évitez également un essorage brutal. Vous devez seulement enlever l’excédent d’eau et sécher vos chaussettes sur une serviette propre à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Vous savez maintenant tout concernant vos précieuses chaussettes en cachemire. Faites attention, car elles requièrent beaucoup d’attention au niveau de l’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.